Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

8 sujets qui ont marqué la session questions-réponses avec la blogueuse beauté la plus suivie au Sénégal : Aba Naturelle

Le jeudi 23 novembre 2017, la blogueuse beauté la plus suivie au Sénégal, Fatou Diedhiou aka Aba Naturelle répondait aux questions des abonnées de Setalmaa sur WhatsApp. Nous avons sélectionné pour vous, les questions récurrentes et les temps forts de ces échanges.

 

Evolution capillaire de Fatou Diedhiou en 2018
Evolution capillaire de Fatou Diedhiou en 2018

 

 

Tous les mois, pendant toute une journée, Sétalmaa invite un(e) professionnel du domaine de la beauté et cosmétique pour échanger avec ses abonnés sur WhatsApp. Aba Naturelle a animé cette deuxième session. Comme d’habitude, les échanges furent intenses.

 

1. Le Sénégal et sa « réticence » aux cheveux crépus

La session commence par une question culturelle ou sociologique posée à la blogueuse  qui est d’une double culture – sénégalo-ivoirienne et qui est suivie par des Africaines du Bénin, Cameroun et autres. Penses-tu que les Sénégalaises sont moins attirées par le nappy/ cheveux crépus que  les filles des autres pays africains?”, lui demande Aminata.

 

AN : Eh bien oui mais c’est un peu culturel. Je suis née et j’ai grandi à Abidjan. Je sais que dans certains collèges et écoles, on imposait aux filles de se couper les cheveux – mais vraiment très courts – Les rajouts et autres tresses étaient interdits. A l’époque, ils pensaient que les cheveux, tresses et autres artifices, détournaient les jeunes filles des études. Je ne partage pas cette idée bien sûr mais là où je veux en venir, c’est qu’avoir les cheveux courts et crépus étaient monnaie courante dans certains pays. Cela passait inaperçu. Or, au Sénégal le simple fait d’avoir les cheveux courts est déjà scandaleux. Beaucoup de jeunes femmes hésitent donc à se lancer mais force est de reconnaître qu’en 5 ans les choses ont bien évolué.

 

2. Dans l’univers des cheveux fins et cassants

Aïcha a souhaité avoir des solutions sur ses cheveux hyper cassants sachant qu’elle les hydrate bien.

AN : Tes cheveux manquent sûrement de protéine. Essaie de te faire un soin protéiné. Je te recommande le Aphogee to step, un traitement qui est un soin de choc à faire tous les 6 mois. Mais l’idéal serait de connaitre la porosité afin de déterminer si tu as la bonne méthode d’hydratation et les produits et gestes adaptés à tes cheveux.

 

Par ailleurs, vous trouverez le Aphogee to step à la boutique hairoines de point E mais aussi dans les boutiques de Cosmetika à Dakar. Quand à la porosité, c’est la capacité de vos cheveux à absorber un produit. Pour le test, vous mettez une petite touffe de cheveu propre dans un verre d’eau et observez les résultats.

 

Test porosité - Aba Naturelle - Setalmaa
Images envoyées par Aba Naturelle pendant la séance

 

Pour celles qui ont des cheveux à faible porosité, fins devant, normaux à l’arrière et d’une densité moyenne, Sandrine a demandé pour vous, quels produits utiliser et comment faire ses soins ?

AN :  Tout va se jouer sur les huiles. On essaiera d’éviter de saturer les cheveux du devant contrairement à ceux de l’arrière donc plus denses. On optera pour les huiles légères. L’idée est d’éviter d’alourdir, d’étouffer et de fragiliser la fibre capillaire.

Utilisez une source de chaleur avant chaque masque : soit faire chauffer son huile au bain marie ou mélanger de l’eau suffisamment chaude mais pas brûlante à son masque aux poudres indiennes ou simplement mettre un casque ou bonnet chauffant pour optimiser les bienfaits de son masque.

 

Anna, quant à elle, s’inquiète de ses cheveux fins et cassants et cherche conseil auprès de notre experte.

AN :  J’ai également le même type de cheveu que toi. Même si mes cheveux sont denses, ils sont également fins et très fragiles. Par exemple je sais qu’ils ne supportent pas d’être manipulés tous les jours sinon ils deviennent de plus en plus fins et je perds en volume. J’ai donc décidé,  depuis 3 ans maintenant, de moins les manipuler.  J’évite également de laisser les pointes à l’air libre plus de 2 jours sinon bonjour les nœuds et la casse. Du coup je fais un chignon après avoir hydraté mes cheveux en utilisant la crème hydratante Cantu plus de l’huile de coco plus le sérum fantasia.

 

De manière générale, pour celles qui ont les cheveux fins, voici mes conseils :

–  Évitez de trop manipuler vos cheveux

– Faites des coiffures protectrices

– Faites des bains d’huile. Moi j’adore l’huile de coco mais les huiles d’olive et d’avocat ne sont pas mal.

– Utilisez également les poudres indiennes en macérat huileux

 

De l’importance d’alterner les masques capillaires

Que l’on ait les cheveux fins ou volumineux, cassants ou denses, il est primordial d’alterner les masques et de ne pas faire les mêmes soins par semaine ou quinzaine – c’est selon. Saturer le cheveu d’un seul bienfait pourrait créer un dérèglement et des carences. Par exemple si un cheveu manque de protéine et qu’on fait des soins protéinés à répétition, on pourrait avoir l’effet contraire en fragilisant le cheveu parce qu’on crée un excès.  D’où l’importance d’alterner les masques et en faire profiter aux cheveux.

 

3. Du volume, encore du volume

Je n’ai pas de volume et j’en ai vraiment besoin et j’aimerais savoir quels produits utiliser pour en voir, demande Julie.

AN : Essaie le macérat huileux des poudres indiennes. C’est mon dada du moment pour le volume. Le macérat huileux est le fait d’obtenir les bienfaits d’un produit solide par le biais de l’huile en le faisant macérer dans celle ci durant une certaine durée ou par la méthode du bain marie quand on est pressé.

 

Moi je l’utilise pour les poudres indiennes parce que j’ai vraiment la flemme de me faire des masques aux poudres indiennes : le rinçage est parfois fastidieux. Je préfère donc faire macérer quelques cuillerées de poudres dans de l’huile d’olive ou tournesol que je fais chauffer au bain marie pendant 30 minutes ensuite je laisse macérer pendant 2 jours puis je filtre et recueille mon huile aux poudres. Ainsi, je peux l’utiliser pour mes bains d’huiles ou me faire une chantilly au karité.

 

4. La stagnation de la pousse des cheveux à la 3ème année, une réalité?

Au bout de 3 ans de retour au naturel, j’ai observé que mes cheveux ne poussent plus. J’ai du volume mais pas la longueur. Donc ça veut dire qu’il y a de la casse ? demande Aminata. Pour résumer, je ne vois pas l’évolution de ma pousse et pourtant je suis assidue dans ma routine capillaire, argumente-t-elle.

AN : Je te rassure, la 3ème année comme j’ai l’habitude de le dire, c’est l’année de la stagnation et c’est vrai. En tout cas pour la plupart d’entre nous, c’est l’année où l’on a vraiment l’impression que notre longueur a décidé de faire une pause même avec les bons soins.

 

Parfois ce sont les bons gestes qui manquent. Mais si le cheveu stagne c’est surtout parce qu’à 3 ans, les cheveux dépassent généralement le cou. Les pointes sont dès lors très exposées aux frottements, corps et vêtements et finissent par devenir secs et cassants sans même qu’on s’en rende compte.

 

Pour ma part, j’ai réussi à passer cette étape en me mettant en coiffure protectrice – avec des pointes toujours protégées. Mes coiffures – rajouts twists box braids ou locks – duraient 1 à 2 mois et parfois plus et à chaque que je les enlevais, je me rendais compte qu’ils prenaient facilement de la longueur.

 

5. Utilisation des marques locales de produits capillaires 

Notre experte a-t-elle testé les produits capillaires naturels créés par des entrepreneures du continent – Adaa, Afro & Nature, …? Voici sa réponse.

AN : Oui, j’ai testé Adaa Ada et Afro & Nature mais aussi Delices de femme. Pour Adaa Ada, le must have serait la lotion. L’odeur légèrement mentholée laisse une sensation de fraîcheur sur le cuir chevelu et je pense même qu’il est excellent contre les pellicules.

 

Pour Afro & Nature, je teste actuellement le lait hydratant. En plus de sentir bon, il hydrate très bien le cheveu sans l’alourdir, c’est l’idéal pour mes cheveux fins. Pour Délice de femme, sa potion huile mentholée est top pour les bains d’huile et pour stimuler la pousse.

 

6. Sur les coiffures protectrices

Quels genres de coiffures protectrices tu nous conseillerais Fatou ? Parce que tout ce qui est mèches et autres ça me casse les cheveux surtout ceux de devant qui sont hyper fins.

AN : Je te comprends, si le cheveu n’est pas assez fort, les rajouts créent une traction. Voici quelques exemples de coiffures que je vous conseille.

Photos envoyées par Fatou aux participantes

 

7. Beauté du corps et SOS peaux grasses

Pour illuminer son teint sans se décaper, Binetou souhaiterait avoir un conseil sur le lait corporel à utiliser. De plus, elle demande une routine soin du visage.

 

AN : Par expérience, je sais qu’un gommage corporel tous les 15 jours suivi d’une bonne hydratation intérieure et un lait de protection donne de meilleurs résultats que l’utilisation simple d’un lait de corps. C’est important de gommer la peau et de la libérer de toutes les peaux mortes. Pour cela, tu peux utiliser :

– Le savon noir + un bain de vapeur + un gant gommant.

– Le savon noir + du sel

– De l’huile végétale de ton choix + du sel.

 

Pour le lait du corps et pour les avoir testés, je dirais soit Caudalie soit Topicrem ou Evoluderm argan.

 

Et pour mon visage j’ai beaucoup de boutons que je n’arrive pas à faire disparaître et ça me laisse des tâches horribles. J’ai besoin de ton aide, demande toujours Julie tout en précisant qu’elle a la peau grasse.

AN : J’ai aussi la peau grasse. Ma méthode? J’ai banni le beurre de mon alimentation, je bois beaucoup d’eau et mange énormément de fruits. Une fois par semaine – le dimanche en général – je me fais un bain de vapeur suivi d’un doux gommage au sucre, miel et huile de coco. Je nettoie et termine avec un masque purifiant au rhassoul. Et depuis juin dernier, j’utilise les produits de la box peau grasse de Setalmaa et ma peau adore. Je vous en avais parlé ici.  J’ai toujours la peau grasse mais beaucpoup beaucoup moins qu’avant. Mais surtout, fini les tâches et les boutons.

 

Box Setalmaa testée par Abanaturelle
Box Setalmaa testée par la blogueuse 3Abanaturelle

 

De plus j’utilise pour éviter les boutons ou même quand ils se pointent, ce produit de Ducray vendu en pharmacie à 8000 FCFA à appliquer sur une peau propre la nuit. Elle peut aussi servir de base pour le make up, ce n’est pas gras. Testez le, ça pourrait vous aider.

 

 

 

8. Les bons plans et créations de Fatou

Pour finir  la session, Fatou Diedhiou a partagé ses bons coins et bons plans pour ses achats de produits capillaires à Dakar. Ainsi, ses boutiques favorites sont les hairoines au point ESuper Deals à Liberté 5, Tsippora et Marché exclusive sur sur la VDN. Vous pouvez trouver plus d’informations sur ces boutiques que nous avions listées ici.

 

De plus, Fatou a parlé de ses créations. « Depuis quelques mois, je me suis lancée dans la confection des bijoux de tresses – encouragée par mon entourage », raconte-t-elle. « A la base, je les avais seulement fais pour moi afin d’accessoiriser mes coiffures, puis les clientes et des amies ont commencé à m’en réclamer », ajoute la passionnée de coiffure. Depuis, Fatou a lancé sa marque de bijoux vendus un peu partout au Sénégal, en France, au Mali, au Gabon, à New York, au Canada, etc

 

Quelques exemples des création de Fatou

 

Les abarings sont aussi disponibles à Dakar, Abidjan, Cotonou et Paris. Rendez-vous sur la page Instagram dédiée à ses bijoux pour voir plus de modèles et les adresses pour vous les procurer.

Si vous avez participé à la session avec Fatou Diedhiou aka Aba, dites-nous vos temps forts. Pas de panique pour les autres, d’autres sessions arrivent. Et d’ailleurs qui souhaiteriez-vous avoir comme invité le mois prochain ?

Aminata Thior
Aminata Thior

Ingénieur télécom, fondatrice et redactrice en chef de Setalmaa, Aminata est une passionnée dans l’âme. « Apprendre sans cesse »,« douter » et « faire/make » sont les maitres mots qui l’accompagnent au quotidien. Blog personnel sur RFI/Mondoblog : http://leregardeminatag.mondoblog.org/

SHARE
SHOWHIDE Comments (0)

Comments are closed

Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.