fbpx
Skip to content Skip to footer

Chronique RFI – La dépigmentation toujours aussi plébiscitée en Afrique

 « Khessal » au Sénégal ou encore « bojou » au Bénin, la  dépigmentation volontaire est toujours en vogue sur le continent africain. C’est une pratique qui consiste à utiliser des produits parfois très dangereux afin de s’éclaircir la peau.

Si dans certains pays, les lois l’interdisent, cela n’est pas de nature à faire perdre à la chose son ardeur.

Aminata Thior, la fondatrice de Setalmaa en parle dans sa chronique dans La vie ici, sur RFI.