fbpx
Skip to content Skip to footer

L’information sur le marché de la beauté et des cosmétiques en Afrique

0 items - 0,00€ 0

L’information sur le marché de la beauté et des cosmétiques en Afrique

0 items - 0,00€ 0

Un état des lieux du marché de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone, les chiffres clés du marché, les tendances fortes du marché, des interviews avec des acteurs clés du secteur,  un parallèle entre les marchés Asie et Afrique, des recommandations concrètes à lancer ou développer sur le marché africain et découlant de l’analyse des marchés Asie-Afrique, voilà les principales thématiques que vous retrouverez dans le rapport Setalmaa 2021/2022.

Le 31 mars 2021, nous publions le premier rapport sur le marché de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone. Nous y faisions un état des lieux du secteur qui permet de comprendre le marché, ses acteurs, ses enjeux et ses opportunités. Dans ce rapport 2021/2022, nous revenons sur ces informations qualitatives indispensables pour prendre pleinement en compte, les évolutions du marché en une année ainsi que les tendances fortes qui vont complètement transformer le marché sur le moyen et long terme.

Ainsi donc, certaines données qualitatives comme les besoins des consommatrices du marché, les spécificités et particularités de ces dernières, les profils des acteurs, les fondamentaux à savoir sur les marques africaines et internationales et les opportunités peu explorées du marché n’ont pas changé en une année.

En revanche, le (nouveau) boom autour du maquillage, l’explosion des services beauté (instituts de beauté, salons de coiffure, onglerie,…), la présence remarquable des hommes dans les ventes de produits cosmétiques, un fort attrait pour la beauté holistique (cosmétiques pour l’intérieur et l’extérieur du corps), sont quelques tendances fortes que nous avons identifiées sur le marché et qui vont perdurer dans le temps.

Le plein potentiel de l’e-commerce en Afrique malgré des marketplaces beauté qui ne décollent pas, des segments peu explorés comme le skincare et le maquillage ont attiré l’attention en 2021/2022.

Ces nouvelles tendances et observations sur le marché ont été confirmées et renforcées par différents acteurs locaux et internationaux interviewés dans ce rapport. Ces derniers ont partagé leur expertise, leurs apprentissages sur le marché, leurs données qualitatives et quantitatives ainsi que les perspectives du marché de la beauté en Afrique…

Par ailleurs, vous trouverez dans la dernière partie de ce rapport, une étude comparative non scolaire entre les marchés Asie-Afrique en partant de deux questions simples auxquelles nous avons répondu dans le rapport : Il y a 10-15 ans, le marché de la beauté et des cosmétiques en Asie était au même niveau que le marché africain d’aujourd’hui. Qu’est-ce que les Asiatiques ont fait pour développer leur marché en si peu de temps et quels apprentissages pourraient en tirer l’Afrique pour aller plus vite voire sauter des étapes, le tout, en restant elle- même ?

Le rapport Setalmaa est un document unique dans ce secteur et reste cet outil de décision pour tout acteur du marché de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone subsaharienne.

Ce que fournit ce rapport

• Des chiffres du marché entre 2020-2025 sur les segments skincare, maquillage,
parfums grandes marques, salons de coiffure, …
• Une connaissance des consommatrices du marché
• Une connaissance des différents acteurs du marché
• Les fortes tendances du marché qui vont donner naissance aux futurs produits et services beauté
• Les marques les plus présentes et vendues sur ce marché
• Les forces des marques qui réussissent dans ce marché
• Une connaissance du marché asiatique et de ses facteurs de succès (à adapter en
Afrique, en restant soi-même)
• Une connaissance des segments inexplorés sur ce marché
• Une connaissance du marché de la beauté en Asie et ses similitudes avec celui de l’Afrique
• Des idées et recommandations concrètes à lancer ou développer dans vos business beauté en Afrique.

Les idées fortes qui se dégagent de ce rapport 2021/2022

• Les tendances actuelles et celles qui vont “driver” le marché dans les prochaines années
• Le besoin de production locale
• La Recherche & Développement
• Des ingrédients innovants
• Une industrialisation
• Le devoir de de créer un nouveau modèle d’industrie des cosmétiques (loin du modèle occidental).

Les acteurs interviewés

• La marque sénégalaise Afro & Nature
• La marque ivoirienne Adeba Nature
• La Fabrique 621, une des rares structures qui accompagnent des porteurs de projets à lancer leurs produits sur les marchés africain et européen
• L’entité CFAO FMCG
• Business France Afrique subsaharienne
• Les laboratoires Pierre-Fabre Afrique francophone
• L’universitaire, experte et consultante en cosmétologie Amale Ayad
• L’initiateur et ancien directeur des laboratoires Substances Naturelle de la Maison Dior, du Groupe LVMH
• Le consultant et ethnobotaniste qui a créé des filières végétales au Burkina Faso pour le compte de la maison Dior et quelques laboratoires français

Le rapport Setalmaa 2021/2022 est disponible ici.

 

Ce rapport est un puissant outil de décision destiné à des personnes et organismes qui ont le désir de lancer ou développer une entreprise dans le secteur de la beauté et des cosmétiques en Afrique.

Bonne lecture et toute l’équipe et moi avons hâte d’avoir vos retours constructifs sur nos différents réseaux sociaux.

Aminata THIOR, fondatrice de Setalmaa.