Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

Glutathion : une molécule précieuse détournée à d’autres fins

Le glutathion, derrière ce nom pas toujours facile à prononcer se cache une protéine très utile pour l’organisme. Malheureusement, celle-ci est trop souvent détournée à d’autres fins. Le glutathion, qu’est-ce-que c’est exactement ? A quoi sert-il ? Dans quelle tranche de prix peut-on le retrouver ? On vous propose de faire le point dans cet article. 

 

Le glutathion qu’est-ce que c’est ?

Le glutathion est un puissant antioxydant à base de glutamate, de cystéine et de glycine (des acides animés). Sa production s’effectue normalement par notre organisme. Logé dans le foie, il irrigue les cellules et agit tel un immunostimulant qui protège le corps. Il participe ainsi au ralentissement du vieillissement cellulaire et à la bonne circulation du sang dans l’organisme.

 

 

 

 

De plus, le glutathion permet de renforcer les défenses naturelles et a le don de détoxifier l’organisme. On retrouve également cette molécule aux multiples bienfaits dont on parle peu dans l’alimentation notamment dans les poissons, les viandes ainsi que certains fruits et légumes.

 

Utilisations du glutathion

Le glutathion est vendu sous forme de compléments alimentaires. Ces gélules permettent de bénéficier des bienfaits des antioxydants intracellulaires essentiels à notre organisme. Toutefois, cette supplémentation n’est généralement utile qu’après 50 ans, à condition d’avoir une vie saine et une bonne alimentation. Malheureusement en Afrique, le glutathion est utilisé à d’autres fins, notamment pour le blanchiment corporel.

 

 

Le business du glutathion

 

 

Il serait en effet plus efficace pour blanchir la peau que l’hydroquinone et les corticoïdes. Les adeptes de la dépigmentation volontaire se le procurent surtout sur les réseaux sociaux et auprès de revendeurs non formels sous l’appellation « glutax » ou « gluta ». Le produit est alors disponible sous forme de sérums, de poudre, de patch et surtout d’injection par voie intraveineuse. Cette dernière reste la forme la plus prisée pour ce type d’usage.

 

Le business du glutathion

 

 

L’utilisation du glutathion uniquement pour se blanchir la peau tel que cela se fait aujourd’hui n’est pas sans dangers. Même si les vendeurs promettent à leurs clients un teint uniforme, clair et sans tâches, ils ne sont pas très transparents quant aux effets secondaires du produit. En effet, une surdose de glutathion affecte le système nerveux. Si l’excédent de glutathion se digère et s’élimine en cas d’ingestion par voie orale, c’est tout le contraire lorsqu’on s’en injecte dans les veines.

 

 

Le business du glutathion

 

 

L’utilisation du produit dans un but esthétique requiert des doses importantes qui entrent dans le sang. Ces quantités surélevées sur le long terme deviennent toxiques pour l’individu. Ce qui engendre des douleurs abdominales, un accroissement du risque de cancer, une insuffisance hépatique et des affections rénales.  Ce n’est pas seulement les injections qui sont en cause, les patchs présentent aussi les mêmes risques que tout type d’agents blanchissant : dermatose, vergetures et autres affections épidermiques. 

 

Provenance et chiffres autour du commerce du glutathion

Le commerce du glutathion à but esthétique est en plein essor au Sénégal, en Côte d’Ivoire ainsi qu’au Mali. Les patchs se vendent à 2500 FCFA l’unité en moyenne, les gélules à 25 000 FCFA. Le traitement par injection peut aller jusqu’à 500 000 FCFA (l’ampoule injectable coûte environ cent-mille) avec la promesse de résultats rapides.Si on sait que les injections se renouvellent environ toutes les semaines et les patchs également, les factures s’envolent très vite pour les femmes.

 

 

Le business du glutathion

 

De même, les chiffres d’affaires des vendeurs ne cessent de grimper. A l’heure actuelle, impossible d’avancer des chiffres concernant les marges réalisées.Cependant, vu l’engouement sur les pages des commerçantes sur les réseaux sociaux et les annonces internet sur d’autres sites, on devine aisément que le commerce est bien lucratif. Les produits proviennent généralement des Etats-Unis par les commerçants qui promettent à leurs clients un teint clair ainsi qu’une réduction des rides et de l’acné. De quoi séduire les utilisatrices prêtes à tout pour un teint clair.

 

Qu’en pensent les dermatologues ?

Dans un entretien accordé à la GFM et repris par Leral.net le docteur Hadi Hakim, dermatologue, praticien hospitalier, parle des patientes reçues et de leurs complications. Selon lui, l’injection du glutathion peut causer la mort au bout de 15 jours. Il évoque la maladie de Lyell et affirme que les patients reçus perdaient leur peau car celle-ci finissait par s’enlever. D’autres personnes viennent trop tard et meurent chez eux en peu de temps. Les plus chanceux, sont hospitalisés entre la polyclinique et l’hôpital Le Dantec affirme le dermatologue. 

 

 

Le business du glutathion

 

 

Il situe l’âge des victimes entre 18 ans et 30 ans. « Le pourcentage est de 25% de décès par piqure, ce qui est énorme, c’est un véritable problème de santé publique. L’on était à un cas de cancer de la peau tous les 5 ans lorsqu’il s’agissait de simple dépigmentation. Mais actuellement, nous enregistrons notre 6e cas de cancer de la peau depuis le début de l’année à cause du Glutathion. »

 

Sur le même registre, l’agrégé en dermatologie vénéréologie et allergologie au CHU Campus de Lomé le Professeur Kombaté Koussake se confie sur tambour.agoraafricaine.info en ces termes : « Le glutathion n’a pas été produit pour un usage cosmétique mais médical… Les femmes qui s’adonnent à la dépigmentation artificielle et plus particulièrement celles qui utilisent le glutathion s’exposent à des risques énormes. Les conséquences sont à la fois cutanées et systémiques. On retrouve par exemple des cas d’insuffisance rénale -avec des dialyses à vie, d’insuffisance hépatique, des toxidermies graves. Parmi ceux-ci figurent le syndrome de Steven Johnson et celui de Lyell. Des séquelles telles que le décollement de la peau sur plus de 10%, la cécité et l’atrésie vaginale s’en suivent.

 

 

dépigmentation

 

 

En outre, le glutathion en altérant les mélanocytes lèse aussi la fonction de protection de la peau contre les rayons solaires. Ce qui va agir sur l’ADN des cellules entrainant des anomalies. L’ADN étant perturbé, l’on évoluera vers la production de cellules cancéreuses pour aboutir à un cancer cutané. L’usage du glutathion entraine également l’engourdissement voire la paralysie des membres. Notamment lorsqu’il est associé au sélénium qui est un oligo-élément entrant dans la composition des produits de rajeunissement» .

 

Ces professionnels de la santé avancent des propos glaçants sur le sujet. Leurs alertes devraient dissuader plus d’une à avoir recours à ce type de méthode dans l’espoir d’une peau plus claire. L’idéal pour prendre soin de sa peau serait de se tourner vers une routine de soin naturelle et sans danger. 

 

Avatar
SHOWHIDE Comments (0)

Comments are closed

Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.

Des questions ?
Ecrivez-nous sur WhatsApp