Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

Cosmétiques Bio en Afrique : Zoom sur la réglementation et nos astuces pour ne plus s’y tromper

Avec l’envie des habitudes de vie plus saines, le bio est devenu tendance ces dernières années. Il s’invite dans notre assiette, dans nos produits d’entretien et dans nos soins de beauté. Sur internet et plus spécifiquement sur les réseaux sociaux, plusieurs produits de beauté et cosmétique sont affublés de l’appellation « bio ». Le sont-ils réellement ? Comment reconnaître un produit bio ? Y a-t-il des marques cosmétiques bio en Afrique francophone ? Quelles sont-elles ? Nous avons mené l’enquête. 

 

Qu’est-ce qu’un produit bio ?

Un produit est dit bio lorsqu’il est issu de l’agriculture biologique. Autrement dit, il se cultive en l’absence de produits chimiques de synthèse en s’inscrivant dans une logique de développement durable. En cosmétique, un produit bio est donc celui qui se compose d’ingrédients bio non néfastes à la santé. Il respecte ainsi une composition bien définie et dispose d’une certification

 

 

cosmétiques bio
Produit cosmétique BIO-Marque Diongoma

 

Reconnaître un produit bio par sa composition

Un produit bio se compose de composants naturels issus de l’agriculture biologique. Les fabricants ont l’obligation de respecter rigoureusement un cahier des charges bien déterminé. Ce dernier prend en compte : mode de production, ingrédients autorisés, absence de produits de synthèse, de PEG, de silicone etc. On y retrouve des huiles végétales et essentielles, ainsi que des intrants respectueux de l’environnement et non testés sur les animaux. 

 

Produits Bio de la marque Sentaar

 

Ce qu’il faut retenir c’est qu’un produit bio est forcément naturel mais l’inverse n’est pas forcément vrai. Des organismes de certification indépendants contrôlent ainsi la chaîne du produit de sa conception à sa commercialisation. Nous vous en parlions plus amplement ici.

 

 

Reconnaître un produit bio à partir de l’étiquette

Pour reconnaître un produit de beauté présenté comme bio, il faut apprendre à déchiffrer les étiquettes . Les ingrédients provenant de l’agriculture biologique doivent y être mentionnés. Parfois même leur part dans la composition du produit en question doit être notifiée. 

 

 

Des étiquettes bio
Des étiquettes et labels bio

 

 

Les autres ingrédients doivent aussi y figurer. A noter qu’il est plus facile de trouver un produit avec plus de 95% de composants biologiques si celui-ci ne contient pas d’eau (comme l’huile essentielle), par rapport à un autre qui en contient (shampoing par exemple). Simplement parce que l’eau n’est pas issue de l’agriculture bio et ne peut donc pas disposer d’une certification. La mention « bio » doit aussi être indiquée sur le packaging mais cela ne suffit pas, l’organisme de certification doit également être apposé sur l’étiquette.

 

 

Les labels certificateurs de cosmétiques bio

Un label est sans aucun doute le meilleur moyen de garantir le caractère biologique d’un produit. Une marque disposant de ce sésame pour ses produits n’a aucune raison de le cacher, pas vrai ? Le bio est hautement encadré avec une règlementation et des chartes à respecter. On ne peut pas à priori se prévaloir de commercialiser un produit bio sans certification. 

 

 

Credit photo : Conso Globe

 

 

Ecocert, Bureau Veritas, Cosmétique Biologique, Cosmecert, Cosmébio, Natrue, Slow Cosmétique, Swisscoss sont quelques-uns des labels existants. Par ailleurs, le pourcentage d’ingrédients naturels et bio obligatoire à respecter peut varier d’un label à l’autre. A noter que le label BDIH est garant d’un produit naturel et donc pas nécessairement bio. Il est en outre bon de noter que si vous lisez AB sur une huile, sachez qu’elle est garantie aussi bien pour une utilisation interne qu’externe, AB signifiant agriculture biologique. 

Dans le cahier des charges des organismes certificateurs, on trouve généralement une interdiction d’utilisation de produits issus de la pétrochimie ainsi que les expériences sur des animaux.

 

 

Y a-t-il des produits Bio en Afrique francophone ? 

Il n’est pas rare sur des publications de vente, notamment sur les réseaux sociaux, qu’on lise « shampoing bio », « crème bio » pour des produits bidouillés par un(e) créateur(trice) en herbe qui officie dans sa cuisine. Cependant, lors de nos recherches, nous n’avons pas trouvé à ce jour des organismes de certification de cosmétiques bio dans les pays comme le Sénégal, le Cameroun ou la Côte d’Ivoire. A noter que si certains utilisent l’argument bio pour berner les consommateurs de façon consciente, pour d’autres, cela relève d’une méconnaissance plutôt que d’une mauvaise foi. 

 

On ne peut pas donc ou du moins on n’a pas le droit de dire qu’un produit est « bio », si on ne dispose pas de certification. Pour rappel, bénéficier de la certification bio nécessite l’intervention d’un organisme spécialisé. Ce dernier doit veiller au respect des dispositions réglementaires, en plus d’un contrôle annuel.

 

 

Cosmétique bio d'Afrique
Cosmétique bio d’Afrique

 

 

Pour le cas du Sénégal par exemple, depuis les années 2000, on parle d’un système de mise en place d’une certification pour aller vers un label « bio Sénégal » en ce qui concerne l’agriculture. On parle même de la mise en place d’un label commun en Afrique, différent du modèle européen, et qui tiendrait compte des spécificités locales. Ceci pourrait bien sûr s’étendre à la cosmétique.

 

 

Cosmétique bio d'Afrique
Cosmétique bio d’Afrique

 

 

Quelques rares marques bénéficient carrément d’une certification « bio » pour leurs produits. Tandis que d’autres incorporent dans leurs formulations quelques ingrédients certifiés. A noter que la majorité de ces certifications s’obtiennent généralement auprès d’un organisme européen privé. A titre d’exemple, les marques Diongoma et Sentaar créées par des sénégalaises, bénéficient de la certification Ecocert. La marque d’origine camerounaise MISSAPI a également reçu pour ses produits la garantie BIO de la charte COSMEBIO

 

 

Est-ce mal de ne pas utiliser des produits cosmétiques bio ?

Nous détaillerons ce point dans notre prochain article de ce dossier « Cosmétiques Bio en Afrique ». Mais en attendant, sachez que rien ne vous oblige à utiliser des produits bio au détriment d’autres produits pourtant naturels. Les certifications coutent chers et certaines marques font le choix d’orienter leurs ressources ailleurs plutôt que dans l’acquisition de cette garantie

 

 

Cosmétique biologique

Où acheter de la cosmétique bio ?

En Afrique il est possible de trouver des produits cosmétiques bio en pharmacie, en ligne, en boutique, sur les sites des marques ou chez leurs représentantsSur ce site, vous pouvez vous procurer du beurre de karité bio et des huiles bio. N’hésitez pas à faire un tour dans des magasins spécialisés Bio dans vos villes de résidence.

Autrement, rendez-vous dans les points de vente de marques labélisées Bio comme Missapi, Diongoma ou Sentaar.

 

A retenir : Si vous tenez absolument à acheter du bio, prenez le temps de voir si le produit qui vous intéresse dispose d’un label certifié Bio ou pas. 

Connaissez-vous d’autres produits cosmétiques bio made in Africa ?

Avatar
SHOWHIDE Comment (1)
Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.

Des questions ?
Ecrivez-nous sur WhatsApp