25 femmes qui ont fait bouger le monde de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone- Partie 2 - Setalmaa (Re)découvrez la deuxième partie des profils de femmes entrepreneures qui font bouger le monde de la beauté et de la cosmétique en Afrique francophone.
Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

25 femmes qui ont fait bouger le monde de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone- Partie 2

Dans notre dernier article sur les femmes qui ont fait bouger le secteur de la beauté et des cosmétiques en Afrique, nous vous avions présenté 10 femmes dont le parcours dans le domaine forçait notre admiration. Cet article sera la suite de cette liste non exhaustive de femmes entrepreneures qui ont ouvert la voie à d’autres entrepreneur.e.s du secteur.

 

 

Ange Mbayen de la marque Bold Make-up 

Co-fondatrice de la marque Bold Make-up et présidente de la société Bold and LBB, Ange Mbayen était loin de se retrouver dans cette aventure de la beauté et des cosmétiques. En effet, Ange Mbayen a évolué dans le domaine de la communication et du marketing au sein d’entreprises occidentales. Néanmoins, peinée par l’absence de boutiques et de marques spécialisées dans la vente de produits de maquillage qualitatifs au Cameroun, Ange Mbayen décide de se lancer dans cette aventure, étant ainsi, l’une des premières femmes à se lancer dans le segment de la création de marque de maquillage au Cameroun.

 

Ange Mbayen
Ange Mbayen

 

Aujourd’hui, Bold Make-up est une marque protégée et déposée en Afrique ainsi qu’en Europe. Cette marque a su bâtir une notoriété forte et une identité de marque facilement reconnaissable. La marque s’exporte très bien au-delà des frontières du Cameroun et séduit une clientèle de plus en plus exigeante sur sa consommation en produits de beauté.

 

Produits Bold Make Up
Produits Bold Make Up

 

 

Eléonore Blassiri de la marque Nappy Locks

Aujourd’hui reconnue comme la pionnière du mouvement des « Nappy Locks » en Côte d’Ivoire, Eléonore Blassiri plus connue sous le nom de Lova Blassiri n’a pourtant pas débuté comme experte du domaine. Titulaire d’un BTS en communication d’entreprise, Lova Blassiri commence son aventure entrepreneuriale dans le secteur du cheveu afro en 2014 car elle s’est heurtée à la difficulté de trouver un salon de coiffure qui sache s’occuper de ses cheveux afros ou qui accepte même de la coiffer. Dans un pays africain, qu’il soit quasi impossible de pouvoir faire coiffer ses cheveux naturels est juste un fait surprenant. C’est ce qui a motivé cette jeune auto entrepreneure à s’intéresser à des coiffures pour ses propres cheveux naturels et ceux de son entourage.

 

Lova Blassiri
Lova Blassiri

 

De son petit studio où elle débuta son aventure, Lova Blassiri est aujourd’hui à la tête de plusieurs salons de coiffure « Nappy Locks » à travers la Côte d’Ivoire mais également dans la sous-région ouest-africaine. Elle emploie plus d’une trentaine de personnes actuellement dans ses salons et instituts de soins capillaires mais ses projets dans le secteur des cosmétiques ne s’arrêtent pas là. Lova Blassiri possède également sa propre marque d’extensions capillaires qu’elle livre à l’international et qu’elle utilise dans ses salons de coiffures. En plus d’être la pionnière des Nappy Locks en Côte d’Ivoire, Lova Blassiri a inspiré de nombreuses femmes à se lancer dans cet univers de la coiffure et c’est un business qui marche.

 

Extensions Nappy Locks
Extensions Nappy Locks

 

 

Fleur Almeida de la marque Be natural

Fleurette d’Almeida est l’entrepreneure derrière « Be Natural », une marque de produits capillaires entièrement naturels. Tout comme Caludia, Fleur a également suivi une formation en diplomatie et relations internationales avant de se lancer dans le secteur du cosmétique. D’origine béninoise, cette mère de trois enfants est également la créatrice du premier festival consacré aux cheveux naturels de son pays.

 

Fleur Almeida
Fleur Almeida

 

Fleur s’inscrit donc comme une pionnière du mouvement Nappy au Bénin et elle organise également le concours « Miss Crépue Bénin ». Cela permet d’inciter les jeunes filles à prendre confiance en elles et apprécier de plus en plus leurs cheveux naturels. Fleur Almeida a indéniablement un impact dans le monde de la beauté et des cosmétiques en Afrique Francophone car de tels événements sont inédits et drainent beaucoup de participantes. A travers Be Natural, Fleur Almeida montre l’exemple d’une marque de produits capillaires centrée autour de la satisfaction clientèle avant toute chose.

 

Produits Be Natural
Produits Be Natural

 

 

Mariam Diaby de la communauté Nappy de Babi

Ivoirienne et responsable communication dans une banque de la ville d’Abidjan, Mariam Diaby est l’initiatrice de la communauté « Nappy de Babi ». Cette dernière regroupe plus de 27000 personnes rien que sur Facebook et regroupe toutes les personnes (hommes et femmes) qui désirent en apprendre plus sur l’univers du cheveu afro. Ayant commencé par un petit groupe d’amis, la communauté a énormément évolué et compte désormais des rencontres physiques, des partages d’astuces, etc.

 

Mariam Diaby
Mariam Diaby

 

Mariam Diaby a fondé sa communauté « Nappy de Babi », en 2011, lorsque porter ses cheveux au naturel était encore mal vu en Côte d’Ivoire. Son pari est donc réussi car il devient de plus en plus normal de porter ses cheveux crépus et de les entretenir. Mariam Diaby nous montre par sa détermination également que Grâce au digital on peut faire bouger le monde des cosmétiques en Afrique francophone et avoir un gros impact. Cliquez pour tweeter. En effet, le mouvement a aidé à démocratiser le port du cheveu afro de manière décomplexée en Côte d’Ivoire. Les coiffeuses se forment de plus en plus, les femmes n’hésitent plus à arborer fièrement leurs cheveux dans les rues d’Abidjan et même les campagnes publicitaires les mettent en avant. Cela est une très belle avancée surtout lorsqu’on se rappelle qu’il y a quelques années en arrière, cela était impensable.

 

Premiers Meet-Up des Nappys de Babi
Premiers Meet-Up des Nappys de Babi

 

 

Nogaye Ndiaye Mourgaye de la chaîne d’onglerie Onglemania et de l’école Fantaisika

D’origine sénégalaise, cette femme est une pionnière dans l’univers des instituts de beauté et formations en maquillage beauté au Sénégal. Nogaye Ndiaye Mourgaye est formatrice en stylisme ongulaire et en métiers du look. Elle est en outre la fondatrice et la directrice de la première chaîne d’onglerie au Sénégal, Onglemania ainsi que de Fantaisika, l’école des métiers du look. Ayant débuté dans cet univers pour prouver que l’on pouvait retrouver en Afrique francophone, et plus précisément au Sénégal, des services de soins de qualité dans le strict respect des normes internationales, Nogaye Ndiaye Mourgaye est désormais à la tête de 3 ongleries, toutes basées à Dakar.

 

Nogaye Mourgaye Ndiaye
Nogaye Mourgaye Ndiaye

 

Toujours dans la même optique, elle décide de créer son école de formation en stylisme ongulaire et en métiers du look afin de valoriser les métiers de la beauté. Les femmes qu’elle forme sont ensuite recrutées afin de leur offrir de l’emploi au sein de ses entreprises et dans d’autres structures également. Son pari n’était pas gagné d’avance car à Dakar, la population était plutôt habituée à un service bien moins cher mais sans le confort que Nogaye Ndiaye Mourgaye proposait. Croire en ses rêves, se donner les moyens d’y arriver et devenir l’un des leaders les plus importants du marché de l’esthétique ... Cliquez pour tweeter, voici ce qui caractérise cette femme au parcours plus qu’impactant.

 

Onglemania Senegal
Onglemania Senegal

 

 

Elise Nyemb la fondatrice de So Natural So me

Elise Nyemb est une femme d’origine camerounaise littéraire de formation. Après 15 ans d’expérience professionnelle dans une société de téléphonie mobile, Elise Nyemb a décidé de créer sa propre entreprise dont le but est de revaloriser la beauté africaine : “So Natural So me“. Traitée de folle par son entourage qui ne comprenait pas pourquoi ce choix des cheveux naturels, elle n’a jamais laissé tomber et elle est désormais une icône en terme d’entreprenariat capillaire dans son pays.

 

 

 

L’impact d’Elise Ndyemb dans le secteur de la beauté et des cométiques au Cameroun n’est plus à démontrer. En effet, son entreprise “So Natural So Me” propose du conseil et du coaching capillaire mais également une gamme produits dédiés à l’entretien des cheveux naturels. Elise Nyemb est également derrière la plateforme “Les bidouilles d’une nappy” et propriétaire du salon Afro “My place”. Il s’agit d’une des premières militantes actives du retour au naturel au Cameroun.

 

 

 

Khady Niang Diakhaté la fondatrice de Red lips Beauty

Lorsqu’on parle de maquillage professionnel au Sénégal, Khady Niang Diakhaté est le premier nom qui résonne dans les esprits. En effet, il s’agit de l’une des premières make-up artistes professionnelles du Sénégal et depuis plus de 10 ans a avoir démocratisé le métier de maquilleur professionnel au pays de la Téranga. elle est la maquilleuse officielle de la Dakar Fashion Week, le plus grand rendez-vous de la mode au Sénégal. Cette femme d’expérience a suivi des formations en maquillage professionnel à travers les plus grandes villes du monde avant de poser définitivement ses valises au Sénégal où elle y a créé une académie autour du maquillage beauté et professionnel : African Makeup Academy.

 

"<yoastmark

 

Khady Niang Diakhaté a été la principale maquilleuse du film Timbuktu du réalisateur Abderrahmane Sissako, primé au festival de Cannes. Elle travaille en outre dans les médias, le cinéma ainsi que la mode. Khady Niang Diakhaté continue de faire bouger le monde de la beauté en Afrique francophone grâce à ses masterclasses itinérants devenus un rendez-vous incontournable pour sa communauté éparpillée dans les 4 coins du monde.  Son réseau ne cesse de s’enrichir de connexions qu’elle utilise afin de valoriser au mieux son métier.

 

Espace de formation African Makeup Academy
Espace de formation African Makeup Academy

 

 

Isabelle Moreno des Instituts Moreno’s

Ex mannequin, maquilleuse professionnelle et entrepreneure, Isabelle Moreno est une femme d’origine ivoirienne et fondatrice des Instituts de Beauté Moreno’s. Elle est reconnue comme étant l’une de celles qui font bouger le monde de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone et plus particulièrement en Côte d’Ivoire. Son parcours de top model lui a permis d’avoir de la notoriété ainsi que des bases solides afin de se lancer dans l’entreprenariat mode et cosmétique.

 

Isabelle Moreno
Isabelle Moreno, Crédit photo: Life Magazine

 

Isabelle Moreno possède trois instituts de soins de beauté à travers Abidjan et ne propose que des produits hauts de gamme à sa clientèle. Sa notoriété est si forte que les grandes marques étrangères en font une alliée privilégiée pour s’introduire sur le marché cosmétique local. C’est le cas de la marque française Biologique Recherche par exemple et dont les Instituts Moreno’s ont l’exclusivité de distribution. Isabelle Moreno grâce à son sens des affaires et à son parcours a su mettre en lumière le potentiel du marché local des cosmétiques haut de gamme.

 

Institut de beauté Moreno's Zone 4
Institut de beauté Moreno’s Zone 4

 

 

Awa Ndao Latifah du salon Latyfah By Eve

Véritable pionnière dans le secteur de la coiffure au Sénégal, Awa Ndao Latifah est propriétaire d’un salon de coiffure esthétique à Dakar et spécialiste du soin des cheveux : défrisage, extensions, coupe, tissage, brushing, tresses, chignons, etc. Elle exerce depuis plus de 30 ans ce métier au Sénégal et dans toute l’Afrique de l’Ouest.

 

Awa Ndao Latyfah
Awa Ndao Latyfah

 

Dans son salon Latyfah By Eve plusieurs grandes personnalités du Sénégal se bousculent dans son établissement car sa réputation n’est plus à démontrer. Elle a d’ailleurs participé à l’émission de télé-réalité « Coiffure Kitoko » en tant que membre du jury en 2018. Lorsqu’on sait que beaucoup d’entrepreneurs ont commencé dans le domaine mais n’ont pas su maintenir le cap, on ne peut pas parler de beauté en Afrique francophone sans la mentionner.

 

Exemples de coiffures au salon Latyfah By Eve
Exemples de coiffures au salon Latyfah By Eve

 

 

Ndiémé Ndiaye de la marque Karité Diéma

Ndiémé Ndiaye est la fondatrice de la marque Karité Diéma. Créée depuis 2014, cette marque compte des milliers de clients africains mais également européens. Les produits qu’elle commercialise sont à base de karité provenant du Sénégal. La marque a un gros impact social et Ndiémé Ndiaye est d’ailleurs reconnue comme la pionnière du business social solidaire en matière de produits de beauté au Sénégal. En effet, les produits de sa marque sont issus du commerce équitable et elle travaille avec plus de 2000 femmes du milieu rural à Kédougou, une ville au Sénégal, tout en leur assurant un revenu décent ainsi que de meilleures conditions de travail.

 

Ndieme Ndiaye
Ndieme Ndiaye

 

La vision avant-gardiste de Ndiémé Ndiaye lui faisait déjà utiliser, il y a 20 ans, des packagings bio dégradables et respectueux de l’environnement. Elle fait partie de ces femmes qui ont profondément fait bouger le monde de la cosmétique en Afrique francophone. De plus, son humilité et son professionnalisme sont de grandes qualités qui nous inspirent chez Setalmaa.

 

Produits Karité Diema
Produits Karité Diema

 

 

Dr Kate Kumé de la marque RMB Ibow

Dr Kate Kumé est une femme camerounaise, médecin diplômée de l’Université de Humboldt à Berlin. Confrontée à la difficulté de trouver des produits cosmétiques de qualité pour sa peau, elle a eu l’idée de créer sa propre marque, RMB Ibow. De par sa rigueur scientifique, Dr Kate Kumé a mis 6 ans à développer les premiers produits de sa marque afin qu’ils répondent à des exigences de qualité et de résistance aux réalités locales.

 

Dr Kate Kumé
Dr Kate Kumé

 

Les produits proposés par RMB Ibow sont de haute qualité, tiennent longtemps après application, sont adaptés aux femmes africaines et par-dessus tout, abordables. Son entreprise propose également des formations en maquillage afin de former des professionnels au métier. Malgré les difficultés liées au secteur local de l’entreprenariat, Dr Kate Kumé a su se tailler une place de choix dans le monde des cosmétiques en Afrique francophone avec RMB Ibow.

 

 

Produits RMB Ibow
Produits RMB Ibow

 

 

Gwen alias Miss Sahel de la marque Sahel Cosmetics

A partir d’une vidéo publiée sur YouTube et qui a connu un buzz retentissant, Gwen alias Miss Sahel, une jeune franco-tchadienne  a eu l’idée de fonder Sahel Cosmetics. Cette dernière est une entreprise qui commercialise des produits cosmétiques dont les matières premières sont entièrement issues du Tchad (chébé, karité, spiruline, etc.).

 

Gwen Miss Sahel
Gwen Miss Sahel

 

La vidéo à l’origine du buzz mettait en avant le rituel capillaire des femmes arabes bagarras, de la région du Sahel (Sahara occidental) avec le chébé, un produit naturel caractéristique de la région. Depuis lors, on se l’arrache partout et il a progressivement fait son entrée au panthéon des produits cosmétiques africains incontournables. Malgré son jeune âge, Gwen a su prouver que le digital était une force non négligeable capable de faire bouger le monde de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone.

Produits Sahel Cosmetics
Produits Sahel Cosmetics

 

 

Masha Akré de la plateforme Afrodict

Véritable entrepreneure à succès et business woman accomplie, Masha Akré est une femme d’origine ivoirienne qu’on ne présente plus aux pros du make-up. Juriste de formation mais profondément passionnée de make-up, elle cumule les certifications dans le monde du make-up en Afrique francophone. Masha Akré est consultante pour les grandes marques de maquillage, experte beauté, coach, make-up artiste et fondatrice d’Afrodict. Cette dernière est une plateforme qui met en relation les professionnels du domaine de la beauté avec des femmes actives ayant besoin de prestations rapides. Ainsi, ces femmes peuvent prendre rendez-vous pour une prestation de coiffure, de maquillage ou encore  de manucure à domicile ou chez un professionnel.

 

Masha Akré
Masha Akré

 

Masha Akré a su ouvrir la voie et être pionnière dans son secteur. En effet, lorsqu’elle a créé Glamourissime, le premier bar à maquillage d’Abidjan, elle fut confrontée à l’hésitation de la population car cette dernière comprenait peu ce concept beauté. Aujourd’hui, des entreprises du genre se multiplient et le concept a été fortement démocratisé.

 

Plateforme Afrodict
Plateforme Afrodict

 

 

Minielle Tall des espaces Elle Emoi

Dans le domaine de la beauté et des cosmétiques au Sénégal, Minielle Tall est un profil incontournable. En effet, elle a été la première femme à ouvrir des salons de coiffure dédiés aux soins des cheveux naturels: « Elle Emoi ». Et depuis ses débuts en 2010, l’entreprise ne cesse de croître. D’un seul espace de coiffure, l’entreprise cumule actuellement 3 adresses à Dakar et continue de nourrir des projets d’expansion.

 

Minielle Tall
Minielle Tall

 

Minielle Tall est également à la tête d’une une boutique solidaire de cosmétiques « homemade » affiliée aux salons dakarois Elle Émoi : “Abyssynya“. Dotée d’un background en communication, il s’agit d’une femme passionnée par ce secteur de la beauté et qui a su se positionner en amont du mouvement Nappy au Sénégal. Et ce, avec passion, détermination et vision.

 

Exemple de coiffure dans les Espaces Elle Emoi
Exemple de coiffure dans les Espaces Elle Emoi

 

 

Nathalie Edimo Kouoh du centre de beauté Ebony Hair Care

D’origine camerounaise, Nathalie Edimo Kouoh est diplômée en langues étrangères et en gestion d’entreprise. Néanmoins, sa passion pour les cheveux naturels la rattrape bien assez vite et c’est comme ça qu’elle crée, en 2013, le premier salon de coiffure dédiés aux cheveux naturels au Cameroun. Il s’agit du centre de beauté Ebony Hair Care. Elle a également créé une marque de produits capillaires naturels qui répond aux besoins spécifiques des cheveux afros afin de satisfaire la demande sans cesse croissante de la clientèle. Le nom de cette marque révolutionnaire est Bissaa Cosmetics et les matières premières entrant dans la composition des produits proviennent de la forêt équatoriale ainsi que de la savane arborée.

 

Nathalie Edimo Kouoh
Nathalie Edimo Kouoh

 

Nathalie Edimo Kouoh fait partie de ces femmes qui ont été en amont du mouvement Nappy dans son pays. Malgré la rareté des femmes adeptes du naturel et le regard dévalorisant porté sur sa profession, elle n’a rien lâché. Nathalie Edimo Kouoh nourrit également de grands projets d’expansion tout en cherchant à parfaire ses produits déjà existant. C’est un exemple de professionnalisme que nous plébiscitons chez Setalmaa.

 

Produits Bissa'a Cosmetics
Produits Bissa’a Cosmetics

 

 

Nous sommes à la fin de cette liste, qui nous le rappelons n’est pas du tout exhaustive. Nous voulions mettre en lumière et vous faire (re)découvrir le profil de femmes qui, à leur manière, ont fait bouger le monde de la beauté et des cosmétiques en Afrique francophone. Si vous voyez d’autres femmes qui ont ouvert des portes, sur des segments précis du domaine de la beauté ou qui sont pionnières de ces segments-là,  n’hésitez pas à nous écrire.  Pour le reste, partagez cet article aux futur.e.s entrepreneurs de ce domaine afin qu’ils fassent le plein d’inspiration.

 

 

Avatar
SHOWHIDE Comments (0)

Comments are closed

Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.