Les services de livraison vus par les acteurs de la cosmétique en Afrique - Setalmaa
Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

Les services de livraison vus par les acteurs de la cosmétique en Afrique

Pour continuer notre dossier sur la logistique en Afrique, après notre premier article consacré aux startups dans le domaine de la livraison, nous avons donné la parole à quelques acteurs de la cosmétique sur le continent. Nous leur avons demandé leurs avis et retours d’expérience sur les services de livraison proposés dans leurs pays. 

 

 

La diversité des prestataires saluée

Les acteurs interrogés sont quasi unanimes : les prestataires en matière de livraison sont nombreux. Pour assurer la transmission de leurs produits cosmétiques, les marques et marketplaces africaines peuvent compter sur des livreurs indépendants ainsi que sur des structures plus formelles, à l’image de ceux que nous vous avons présentés ici

 

 

Les services de livraison vus par les acteurs de la cosmétique en Afrique.
Services de livraison

 

 

Fatima SARR, fondatrice de Mossane soutient : « nous sommes bien avancés par rapport même à l’Europe. Au Sénégal, on peut tout se faire livrer. Le fait qu’on ait beaucoup de prestataires individuels joue énormément ». La marque Toke Nsa déplore pour sa part, au Togo, le fait que « la plupart des livreurs soient spécialisés dans la restauration et un peu moins dans la cosmétique ».

Corrine, la représentante de la marque Nature et traditions au Sénégal, se réjouit de la diversité de l’offre. « Nous sommes actuellement en partenariat avec des services de livraison. L’offre étant vaste, on peut se permettre de tester autant qu’on veut ».

 

 

Externaliser ou internaliser son service de livraison : le choix des acteurs de la cosmétique

Les acteurs joints par nos équipes ont déjà fait appel à un service de livraison dans le cadre de leur activité. Certains externalisent entièrement ce service, tandis que d’autres le gèrent en interne mais continuent d’utiliser les services de certains prestataires pour des expéditions ponctuelles.

 

 

PAPS : une application de livraison géolocalisée
Päps Senegal

 

 

 

C’est le cas de la marque Adaa Ada et de la boutique en ligne Nubian Beauty Shop. Concernant cette dernière, Yaye Astou sa fondatrice, confie ses livraisons pour Dakar à ses propres livreurs, Paps gère la banlieue et les régions. Les expéditions vers la sous-région sont du ressort de DHL.

 

 

 

Les services de livraison vus par les acteurs de la cosmétique en Afrique
Services de livraison indépendants

 

 

Elle déplore cependant les coûts importants pour les livraisons vers les autres pays qui restent difficiles à supporter par le client. Par ailleurs, la marque sénégalaise Afro Feewi fait uniquement appel à des particuliers de son entourage proche pour livrer ses clients. Au Mali, du côté de Kocos Cosmétiques, Fatoumata SACKO distribue ses produits au niveau des pharmacies et satisfait la demande de ses clients qui souhaitent être livrés grâce à des proches qu’elle emploie pour la tâche.

 

 

Offre locale vs offre inter-régionale : un bilan mitigé

Que ce soit au Sénégal, en Côte d’Ivoire ou encore au Bénin, les grandes villes bénéficient facilement d’un service de livraison. Ce qui n’est pas le cas pour les expéditions interurbaines ou interrégionales. C’est-à-dire que si vous êtes à Dakar ou Abidjan, il est très facile de trouver un prestataire pour livrer un client dans ces deux villes. 

En revanche, trouver un prestataire à Dakar (autres que les géants de la livraison) pour desservir Bamako ou Abidjan est un véritable casse-tête. L’offre interurbaine n’est pas assez développée encore moins celle de la sous-région. Chez Mossane, on déplore « le manque de prestataires internationaux et les tarifs exorbitants pour les livraisons à l’international ». Toke Nsa renchérit « toutes les villes ne sont pas desservies ». Ce qui fait que c’est compliqué pour les commerces qui évoluent en ligne, de satisfaire la demande de leurs clients établis en dehors des grandes capitales africaines.

 

 

Contraintes liées aux procédures et aux prix des services de livraison

La cherté des prix des grands groupes comme DHL, Fedex et La Poste revient en première position des complaintes des entrepreneurs de la cosmétique qui souhaitent rendre leurs produits accessibles dans les pays voisins. Pour pallier cette contrainte, la marque de cosmétique tchadienne Kari Dari a trouvé une alternative : le bus

 

 

Les services de livraison vus par les acteurs de la cosmétique en Afrique
Services de livraison

 

 

« Pour nos matières premières nous avons déjà utilisé FedEx qui est accessible en termes de coût, mais la livraison est lente. En plus, il y a d’autres frais connexes à payer en dehors de la douane lors du retrait des produits… Nous aimerions bien avoir un service de livraison moins cher et rapide afin qu’on puisse maîtriser mieux la chaîne de valeur et rendre nos produits accessibles. Aussi, pouvoir livrer nos produits facilement partout dans le monde. La livraison des produits à nos clients au niveau international, reste un grand défi. Souvent, nous sommes obligés de les confier aux passagers, un risque pour les grosses commandes ». 

 

 

 

Car Rapide Prestige

 

 

Ramatoulaye ( de la marque Adaa Ada) a collaboré avec des prestataires informels et des structures formelles comme Paps et Car Rapide Prestige. Elle est globalement satisfaite de leurs services mais déplore cependant les procédures quelques peu contraignantes des structures formelles.

 Si la fondatrice de Mossane est plutôt satisfaite de son livreur indépendant qui lui facilite son quotidien en effectuant ses courses personnelles, son avis reste mitigé concernant les entreprises du domaine auxquelles elle fait appel pour sa marketplace. « … Pour les structures, c’est un peu plus compliqué. On utilise leur plateforme pour la communication et la prise en charge est lente. Certaines structures encaissent les paiements de nos clients et nous les reversent qu’à la fin du mois. C’est un peu contraignant. Paps par exemple accorde un paiement à la fin du mois après les prestations. C’est la formule la plus judicieuse à mon avis. Les tarifs devraient aussi être uniformisés ». Chez Nubian beauty shop, les disparités au niveau des prix sont aussi évoquées.

« Très peu de services de livraison comprennent l’importance de leur activité dans la chaîne de commande et mesurent à sa juste valeur leur activité. Cela est vraiment dommage. Comme j’aime à le dire : ils sont le dernier maillon sans lequel rien n’est concrétisé. Tu as beau produire le meilleur article, faire la meilleure publicité, réussir à enregistrer une commande de ton client, tant que ce dernier n’a pas reçu son colis et effectué un paiement, rien n’est acquis», regrette t-on du côté de Nature et Traditions

 

Prix attractifs et service client de qualité : le combo gagnant d’un service de livraison

La livraison internationale reste un créneau encore assez peu exploité et largement dominé par les prestataires classiques aux prix pas forcément attractifs. Si les acteurs notent des points positifs chez les prestataires locaux, il n’en demeure pas moins que les services offerts ont encore de nombreux points d’amélioration. 

Pour nos entrepreneurs, le prestataire idéal doit être réactif, disposer de plusieurs livreurs et être facilement joignable. Il doit aussi pouvoir desservir la sous-région et les villes à l’intérieur d’un pays, disposer d’une bonne logistique et enfin avoir une application et de bons tarifs.

 

 

 

 

Le sourire doit également être de mise car les livreurs restent les points relais entre les clients et leurs marques. « Le client quand il reçoit la livraison ne fait pas forcément la différence entre notre marque et le prestataire livreur qui n’est pas imprégné de notre culture d’entreprise pour véhiculer notre image. Le livreur devrait arriver avec un grand sourire chez notre client. Dans le contexte sanitaire actuel, il doit arriver avec un masque et un gel désinfectant ». Nous dit-on chez Mossane

Pour Toke Nsa : « Un bon prestataire devrait faire tout type de livraison avec des frais relativement bons pour les PME. Il doit garantir rapidité et sécurité ».

Corrine de la marque Nature et Traditions ajoute que « Notre business et le leur évoluent constamment. La demande peut exploser et on a besoin d’être accompagné pour honorer nos engagements envers les clients. Le prestataire idéal devrait nous considérer comme des partenaires et non comme de simples clients ».

 

La livraison des produits des entreprises du domaine de la cosmétique reste un domaine porteur qu’il faudrait exploiter.  Il y a encore un manque criard d’offres couvrant certaines zones des pays d’implantation des acteurs ainsi que la sous-région. Le prestataire qui desservira toutes les régions ainsi que d’autres pays d’Afrique à des prix concurrentiels, en misant également sur le relationnel (disponibilité, réactivité, amabilité, professionnalisme) aura de grandes chances de rafler le pactole.

 

 

 

Avatar
SHOWHIDE Comments (0)

Comments are closed

Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.

Des questions ?
Ecrivez-nous sur WhatsApp