C’est quoi la beauté pour l’Africaine ? Quels sont les critères fondamentaux pour se sentir belle ?
Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

C’est quoi la beauté pour l’Africaine ? Quels sont les critères fondamentaux pour se sentir belle pour une africaine ?

On dit que la beauté est universelle, mais elle est aussi relative. On ne retrouve pas les mêmes critères de beauté d’une région à une autre. Et depuis la nuit des temps jusqu’à aujourd’hui, les codes de beauté ont bien évolué, que ce soit en Afrique ou ailleurs dans le monde et varient en fonction des cultures. Si certains ne jurent que par le teint clair, d’autres ont une préférence pour les femmes au teint foncé. Ce qui démontre, à bien des égards, que la beauté est subjective. Dans cet article, nous nous sommes intéressés à la perception de la beauté sur le continent africain.

La beauté, c’est quoi ?

Depuis toujours, hommes et femmes utilisent des moyens pour soigner leur apparence. Il faut reconnaître qu’il n’y a rien de mal à vouloir être agréable physiquement. Mais la beauté, c’est quoi ? Est-ce une question d’aura, de physique ou d’attitude ? Une belle silhouette, des courbes généreuses, un petit visage, entre autres, suffisent-ils pour dire qu’une personne est belle ?

Il est vrai que sur le continent africain, notamment dans certaines régions, être une belle femme, c’est répondre à certains critères physiques comme les courbes, le teint. Mais la beauté ne va-t-elle pas au-delà de l’apparence physique ?

 

Belle femme africaine

 

Une belle femme n’est-elle pas celle qui possède cette aura particulière qui lui donne de l’assurance et de la sérénité. Des qualités qui la font rayonner et la démarquent des autres. La beauté d’une femme ne serait-ce pas aussi la confiance qu’elle dégage, l’élégance qu’elle transmet. En un mot, c’est un mix de plusieurs critères : charisme, assurance, teint, sourire, etc.

Jetons un coup d’œil sur ces éléments physiques qui définissent la beauté dans certaines régions en Afrique.

Ces critères qui définissent la beauté en Afrique

Les rondeurs

En Mauritanie, avoir des rondeurs est un élément clé de la beauté féminine. Les hommes de ce pays auraient, en effet, une préférence pour les femmes rondes. Ce qui pousserait certaines femmes de la région à se gaver de nourriture ou à adopter des pratiques peu saines comme la prise de médicaments. Cela leur donnerait plus de chances de plaire à un homme et ainsi de trouver un mari.

Le noircissement des gencives

C’est une pratique qui permettrait de faire ressortir tout l’éclat des dents et d’avoir un sourire rayonnant.  Noircir les gencives est une pratique adoptée dans certaines cultures, notamment chez les femmes Soninké. C’est une ethnie qu’on retrouve en Afrique de l’Ouest, particulièrement au Mali, au Sénégal et en Mauritanie.

Connue sous le nom de ‘’diguinia Sokhondé’’, cette pratique est plus courante chez les nouvelles mariées, qui en plus du pourtour des gencives et des lèvres, se font aussi noircir la paume des mains.

Le teint

Dans plusieurs pays de l’Afrique francophone, la beauté s’exprime par des critères comme la couleur de la peau ou du teint. Un teint lumineux, exempt de tout défaut, vous met dans la catégorie des plus belles femmes africaines. Avoir la peau claire peut aussi être considéré comme un atout. Ce qui justifierait la place des produits éclaircissants sur le marché cosmétique.

D’autre part, les soins à base de produits naturels gagnent progressivement du terrain. En Côte d’Ivoire et au Sénégal par exemple, les marques qui prônent le naturel comme Afro et Nature, Diongoma, sont de plus en plus privilégiées.

 

Belle femme africaine au teint sublime

Le plateau labial

Chez les Mursi, peuple semi nomade installé au sud de l’Ethiopie, en bordure de la rivière Omo, les femmes portent un plateau labial sous forme de disque.

Réalisé avec une tige de millet ou un plateau de bois qui peut atteindre jusqu’à 20 cm de diamètre, ce bijou est devenu au fil du temps un symbole de beauté. Il faut noter que la taille du labret, ornement labial et auriculaire, varie en fonction du statut et de la place qu’occupe celle qui le porte au sein de la tribu.

La scarification

Dans l’actuel Bénin et chez les peuls, les scarifications, en plus d’être un moyen de s’identifier, font partie des critères de beauté, chez certains groupes ethniques. scarification

Visibles en général sur le visage et certaines parties du corps, la forme et le nombre de ces marquages diffèrent selon les ethnies. Par exemple, chez les Ouidah, on remarque deux lignes verticales cinq fois sur le visage.

Les cous allongés

Quand on parle de cous allongés, on pense directement aux femmes de la tribu Khos d’Afrique du Sud. C’est le critère qui définit la beauté chez ce peuple. On se sert de colliers en bronze qui représentent de véritables accessoires de beauté pour orner le cou.

Les courbes généreuses

Au pays de la Téranga, mais aussi en Côte d’Ivoire et dans d’autres régions de l’Afrique de l’Ouest, les femmes ayant des formes voluptueuses, sont classées parmi les plus belles et les plus attirantes. Ce qui pousse certaines femmes à avoir recours à la chirurgie esthétique pour se refaire les fesses mais aussi le visage et les seins afin d’avoir le corps parfait. Elles se tournent vers cette option lorsqu’elles estiment qu’elles n’ont pas été assez gâtées par Dame Nature.

 

Si vous présentez l’un de ces critères, alors vous avez vos chances d’être considérée comme une belle femme en Afrique. Mais comme nous venons de le voir, à travers ces divers exemples, la beauté va bien au-delà de ces critères physiques qui ne font pas d’ailleurs, l’unanimité chez tout le monde. Pour certains, il faut aussi tenir compte du style vestimentaire et de la beauté intérieure de la personne.

Beauté africaine : les meilleurs produits naturels utilisés pour sublimer le teint et les cheveux

Chaque région du monde possède ses propres rituels beauté, reposant sur des ingrédients spécifiques. En Afrique, les femmes peuvent miser sur certains produits naturels pour prendre soin de leurs corps, l’embellir et obtenir une peau éclatante et jeune. Cultivés sur le continent, ils n’ont rien à envier aux cosmétiques modernes et constituent de véritables trésors. L’Afrique est une mine d’or en ce qui concerne les produits naturels aux vertus bénéfiques pour la peau. On vous laisse le soin de les découvrir.

Le Karité, le secret de beauté des femmes africaines

Extrait du Karité, un arbre qui pousse en Afrique de l’Ouest, le beurre de karité est un produit qui n’est plus à présenter plus chez les femmes de l’Afrique subsaharienne. Elles l’utilisent pour leurs soins de peau, mais aussi sur les cheveux. Enrichi en vitamines A, F et D et en acides gras, c’est un excellent produit pour réparer la peau, lutter contre la déshydratation.

C’est la raison pour laquelle il est si affectionné par les femmes du continent qui font notamment appel à lui pour traiter leurs peaux sèches ou irritées. Il a aussi des vertus anti-inflammatoires et cicatrisantes. Et son utilisation sur le visage permet d’améliorer son apparence en réduisant les ridules et autres défauts.

L’huile de palme, le produit aux vertus magiques

Issue de la noix de palmier, l’huile de palme fait aussi partie de ces ingrédients très appréciés des africaines. Enrichie en caroténoïde et en vitamine E, elle possède des atouts très intéressants. Saviez-vous qu’elle est utilisée en guise de soin protecteur contre les rayons du soleil grâce à son taux élevé de vitamine E et de caroténoïde, en Côte d’Ivoire ?

Cette composition permet aussi de s’en servir pour hydrater et rendre la peau plus souple après la douche. Sur le continent, on l’utilise pour ses soins corporels, en dehors de son utilisation en cuisine. Au niveau des cheveux, elle leur apporte plus de brillance et les rend plus souples lorsqu’ils sont secs.

Le Kaolin, l’ingrédient allié des peaux sensibles

Appelée aussi argile blanche, elle s’utilise particulièrement sur les peaux en manque d’hydratation, irritées ou sensibles. Appliquée sur l’épiderme, elle exerce un effet exfoliant en douceur et absorbe le surplus de sébum pour laisser la peau plus nette et douce.

En masque, le kaolin est un excellent soin pour apporter plus d’éclat à son teint. On l’emploie également comme peinture corporelle lors de certaines cérémonies comme la dot de mariage en Côte d’Ivoire.

 

Kaolin, produit de beauté phare utilisé en Afrique

L’huile d’argan, une huile précieuse pour la peau et les cheveux

Voici un autre secret de beauté utilisé par les femmes du continent. Que ce soit sur les cheveux ou la peau, l’huile d’argan fait des merveilles. Très enrichie en vitamine E, elle s’absorbe rapidement et offre une meilleure souplesse à la peau. C’est aussi un soin anti-âge très efficace. Sa richesse en antioxydants lui permet effectivement de freiner le vieillissement de la peau.

Les femmes du continent l’utilisent pour s’hydrater le corps. Au niveau capillaire, l’huile d’argan nourrit les cheveux en profondeur et les protège des agressions extérieures. Ajoutez-la dans les masques appliqués sur vos cheveux et vous les rendrez plus souples et plus brillants.

Le beurre de cacao, un soin beauté surprenant

Hydratant, adoucissant et exfoliant, le beurre de cacao est un produit aux bienfaits surprenants. Et les femmes africaines l’ont bien compris. Pas étonnant qu’on le retrouve de plus en plus dans la composition des produits de beauté comme les crèmes solaires.

Il répond aux besoins des peaux sèches, abîmées ou déshydratées en leur apportant les composants essentiels pour se régénérer. Comme soin anti-âge, il est excellent, car il neutralise les radicaux libres et booste la production de collagène. Ce qui ralentit considérablement l’apparition des rides et autres signes de l’âge.

L’huile de baobab, une huile très intéressante en soin beauté

L’huile de baobab fait également partie de ces ingrédients miracle utilisés dans la routine beauté des femmes africaines. Il s’agit d’un véritable élixir et secret de beauté de grand-mère. Sur des cheveux secs, ternes ou cassants, utiliser l’huile de baobab est un excellent moyen de les réparer et de leur redonner toute leur vitalité. 

L’autre raison pour laquelle les africaines l’intègrent dans leur routine beauté est qu’elle est excellente pour nourrir et soigner la peau endommagée.  Appliquée sur les zones à traiter, elle agit comme un véritable soin réparateur et prévient même l’apparition des vergetures.

 

Dans une société qui tient de plus en plus compte de l’apparence, on peut comprendre qu’on soit constamment à la recherche de moyens, de solutions pour paraître plus beaux. Mais il ne faut pas pour autant se laisser prendre dans le piège du “Culte de l’apparence“. Notre estime de soi ne doit pas reposer sur le regard des autres. Il est important de s’aimer et de s’accepter tel que l’on est, avec ses différences et ses défauts. Coco Chanel n’a t-elle pas dit “La beauté commence au moment où l’on décide d’être soi-même.

SHOWHIDE Comments (0)

Comments are closed

Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.