Setalmaa

Accède aux informations et aux produits beauté qui te conviennent le mieux

Peau noire : 5 points essentiels à connaître sur votre acné

Que ce soit à l’adolescence ou à l’âge adulte, l’acné peut constituer un véritable cauchemar pour de nombreuses personnes. En fonction de son intensité, légère ou modérée, elle peut être source d’inconforts au quotidien. L’acné étant une pathologie assez répandue, on peut lire et entendre presque tout la concernant. Pour vous aider à faire la nuance entre les faits avérés et les idées reçues, voici 5 choses à savoir sur votre acné. 

 

 

Vous pouvez avoir des boutons sans qu’il s’agisse d’acné

Avoir quelques boutons sur le visage ne veut pas dire que vous avez de l’acné. En effet, il existe plusieurs maladies qui peuvent générer des boutons sans que ce soit en lien avec une des causes de l’acné. Si vous avez la variole, de l’urticaire ou de l’eczéma par exemple, vous allez avoir des boutons.

 

Via Dermstore Blog

 

 

La chaleur peut aussi être responsable de l’apparition de boutons. Par ailleurs, les produits cosmétiques à la composition douteuse ou qui n’ont pas été bien formulés peuvent entraîner les boutons. 

Pour savoir si vous avez de l’acné ou non, il faut simplement consulter un dermatologue. Grâce à son inspection de professionnel, il pourra vous dire ce qu’il en est.

 

 

Votre production hormonale peut favoriser la survenue de l’acné

On remarque souvent que malgré qu’elles accordent une attention particulière à l’entretien de leur peau, les femmes sont plus sujettes à l’acné que les hommes qui sont moins focus sur une routine beauté.

 

 

 

Via MSD Manuels

 

 

 

Pour mieux comprendre ce fait, il faut en revenir aux hormones. L’incidence hormonale de l’homme est différente de celle de la femme. Cette dernière a un cycle qui varie fortement tout au long de sa vie. Entre les règles, l’ovulation, la grossesse, etc., le cycle hormonal de la femme est en mouvement constant. On parle alors d’acné hormonale causée par une forte production de testostérone lors des variations du cycle.

De plus, la prise de contraceptifs sur le long terme peut perturber le cycle, influer sur l’activité hormonale et par ricochet favoriser les boutons d’acné. Il faut savoir qu’une augmentation du niveau de testostérone entraîne aussi un accroissement de la production de sébum. Et bonjour l’acné !

 

 

Votre alimentation n’est pas forcément la cause de votre acné

« Une alimentation trop grasse est à éviter si l’on ne veut pas avoir des boutons ». Il s’agit certes d’un conseil avisé mais scientifiquement l’alimentation n’est pas la cause de l’acné. Vous avez peut-être remarqué que votre amie qui mange très gras a une peau parfaite alors que vous qui mangez plutôt sainement n’échappez pas aux boutons. Toutefois, veillez à consommer des repas sains car si une mauvaise alimentation ne peut pas causer l’acné, elle peut toutefois l’aggraver

 

 

 

Via Le Parisien

 

 

 

En réalité, il y a trois facteurs qui peuvent être tenus responsables de l’acné. Le premier, c’est le proprionibactérium acnes qui se situe au niveau des follicules sébacés. Il bouche les pores de la peau, ce qui constitue un nid pour la prolifération des boutons. Le 2e élément responsable de l’acné c’est la séborrhée excessive, la peau grasse. Le rôle du sébum est de permettre à la peau d’avoir un niveau d’hydratation optimal. Mais quand on en a trop, il obstrue les pores, crée des bactéries et occasionne des boutons.

Enfin, le 3e facteur en cause c’est l’hyper kératinisation. Il s’agit d’une multiplication rapide des cellules de la peau causant ainsi son épaississement. Cette réaction physiologique de la peau peut boucher le follicule sébacé et empêcher l’évacuation du sébum. 

 

 

Vous ne pouvez pas gérer votre acné seul(e)

Même s’il existe des milliers de produits cosmétiques se vantant de pouvoir venir à bout de l’acné et une pléthore de contenus sur le web montrant comment se débarrasser de ces boutons, vous ne pouvez pas guérir efficacement votre acné toute seule. En effet, le plus dur avec l’acné, ce n’est pas de parvenir à assécher les boutons et les éliminer. C’est plutôt les taches pigmentaires et cicatrices qu’elle vous laisse.

 

 

 

Via IN’OYA

 

 

 

Pour vous en débarrasser, il est important de consulter un dermatologue. Ce professionnel de la peau vous permettra de trouver un traitement adapté à votre cas et efficace dans la durée. Grâce à un dermatologue, vous pourrez traiter votre acné de la meilleure façon entre 3 semaines et 30 jours.

Il vous aidera aussi dans le traitement des cicatrices trophiques (inflammations et taches aggravées par l’action des rayons du soleil) qui peut durer au moins 90 jours. Se faire examiner par un dermatologue à temps permet aussi d’éviter d’aggraver votre cas et de rendre le traitement plus facile.

 

 

Plus vous stressez plus vous aurez des chances d’avoir de l’acné

Lorsque vous êtes stressé(e), votre corps envoie des signaux à la testostérone qui est sécrétée en trop grande quantité. Ce qui augmente par la suite le sébum au niveau du visage et du décolleté. Le stress est donc un facteur occasionnant l’acné. C’est d’ailleurs pourquoi il est important d’avoir une relation médecin-patient avec son dermatologue. Il pourra vous conseiller, vous guider de manière à ce que vous puissiez contrôler votre stress.

 

 

Istock Photos

 

 

Grâce aux services du dermatologue, vous pourrez obtenir un suivi à long terme. Votre collaboration avec ce professionnel s’arrête au moment où vous n’avez plus de lésions et commencez à retrouver une peau normale. Il vous prescrira aussi un traitement de contrôle afin d’éviter de souffrir à nouveau d’acné.

 

 

 

 

 

Avatar
SHOWHIDE Comments (0)

Comments are closed

Setalmaa

Setalmaa fournit des informations beauté personnalisées et facilite l'accès aux produits en Afrique francophone.

Des questions ?
Ecrivez-nous sur WhatsApp